PHOTO-ACCUEIL_BLOG partenariats
C'est cool !, Humeur

Blogs : Comment bien choisir tes partenariats ?

Les blogs sont de plus en plus sollicités pour des mises en avant de produits lors de partenariats. On peut parfois se demander si un blog garde son intégrité avec ce procédé, mais c’est un vaste sujet ! Je vais te dire vraiment ce que je fais moi pour Chamallow Addict. J’ai de plus en plus de partenariats et j’ai décidé de garder des articles issus de mes propres initiatives. Des humeurs, looks, histoires de mioches, mon sport, un peu d’écologie… Sans être sponsorisée. Parce que mon blog ça n’est pas un magazine avec des pubs partout. Oui j’ai bien compris que je pouvais le monétiser. Oui je le fais (faudrait être à côté de la plaque de ne pas le faire, non ?). Je garde mes avis, je ne parle pas d’un truc qui est nul (sauf histoire plus bas^^). Je ne vante pas les mérites d’une marque pour qui je n’ai aucun attrait. J’ai d’ailleurs pas plus tard qu’hier refusé un partenariat parce que je n’adhère pas à cette marque. J’ai donc pas envie de la tester, ni envie de t’en parler !

A la base quand j’ai débuté mon blog en 2011 c’était uniquement pour m’en servir comme d’un journal, pour me confier, partager mes soucis et avoir des retours de mamans dans la même situation. Puis autour des blogs tout a évolué. J’ai demandé à Google d’indexer mon blog que depuis 2016 ! Tu vois la meuf pas du tout intéressée par le business des blogs…

J’ai hésité au début à mettre mon blog en condition et accepter les partenariats puis j’ai acheté un domaine, plus de blogspot dans mon adresse, j’ai changé le design, j’ai changé ma façon d’écrire, qui de toute façon me correspondait plus (+). J’ai professionnalisé mon blog. J’ai lu des articles sur le référencement, bon en même temps avec mon travail de directrice artistique en communication je suis bien obligée. J’ai mis les mains dans le blog afin de voir comment tout cela fonctionnait. Puis j’ai effectivement eu des demandes de partenariats. Attention, t’emballe pas, un tous les 6 mois pour débuter. J’étais super contente ! Sauf que voilà, tout accepter n’est pas une bonne chose. Du coup je voulais te donner quelques conseils si toi aussi tu souhaites utiliser ton blog parfois pour quelques partenariats.

ETRE EN REGLE
police

Il y a plusieurs types de partenariats, ceux payés “sousous” et les partenariats rémunérés. Pour pouvoir être rémunéré-e bien sûr tu dois pouvoir facturer. Et si tu ne veux pas t’attirer les foudres des blogueur-se-s professionnel-le-s pense à pouvoir être payé-e légalement. Tu pourras créer ton auto-entreprise qui te permettra de facturer. Bon pour le coup, ce cas est moins courant, peu de partenariats sont rémunérés en argent, sauf les influenceurs les plus … influents, ben oui. Ceux qui ne vivent que de leur blog. Il faut bien qu’ils mangent ! Ils vont pas se nourrir avec des montres et des tee-shirt Chanel !
Pour tous les autres partenariats, souvent c’est du donnant/donnant. Tu acceptes de rédiger un article ou de partager auprès de ton réseau une info sur un produit qu’on te donne. Les conditions sont à discuter entre toi et la marque.

Tout partenariat doit être mentionné. Par exemple “Article sponsorisé” ou “Les produits ont été offerts par la Marque”… C’est obligatoire : article L.121-1 du Code de la consommation.

ATTENTION AUX ARNAQUES

not good
Certaines marques ont l’habitude de demander à plein plein de blogueurs des partenariats. Essaie d’en savoir un peu plus pour voir si tu n’acceptes pas une offre un peu nulle dont personne ne veut. Et surtout, même contre de l’argent, n’accepte pas de travailler avec des marques qui te demandent de ne pas respecter les règles de Google par exemple. Les marques qui te demandent des liens en DoFollow en gros te demandent de ne pas coller aux règles de Google. Donc si tu tiens à ton référencement et à ta place sur Google tu refuses. Tout article sponso doit faire figurer des liens en nofollow (des infos ici).
Maintenant qu’on a parlé des trucs les plus techniques, parlons de ton blog et des marques.

POURQUOI ACCEPTER OU REFUSER UN PARTENARIAT ?
Quand j’ai débuté les partenariats j’étais tellement fière tu vois que j’ai accepté de tout. Mais des trucs qui n’avaient rien à faire sur mon blog. Puis quand venait le temps de la publication je me disais que ça allait être galère de faire coller ce sujet à mon blog. L’important donc c’est ta ligne éditoriale.

LA LIGNE EDITORIALE, WTF ?
La ligne éditoriale se sont tes choix et tes décisions en terme de contenus, de style rédactionnel pour ton blog. On choisi une façon d’écrire, les sujets dont on va parler et on s’y tient. Si ton blog ou ta chaîne est spécialisé dans le makeup ça va être difficile d’accepter un partenariat avec un vendeur de tondeuse même si tu as très envie d’en avoir une gratos pour chez toi ! Ca n’a rien à faire sur ton blog, tu vois.

TON ETHIQUE (Oui tu en as une !)

fiere
Par exemple, tu es à fond dans l’écologie, et bien tu ne vas pas pouvoir accepter des partenariats qui sont contraires à ton éthique. Déjà en général si tu es raccord avec tes idées tu n’acceptes pas mais surtout parce que tu vas dérouter ta communauté et tu vas attirer ses foudres ! Non mais la meuf elle nous parle toute la journée de sa lessive écologique et elle se tartine du makeup à 2 euros dont on ne connait pas la provenance et qui fait des tests sur les animaux. La c’est non.

LA MARQUE, QUI EST-ELLE ?
Renseigne-toi sur la marque qui te demande ce partenariat. Est-ce qu’elle est connue, elle a besoin de se faire connaître… Regarde sur les réseaux ce qu’il s’en dit avant d’accepter de travailler avec n’importe qui. Est-ce qu’elle est raccord avec ce dont tu parles ?

TA COMMUNAUTE

communaute
Les gens qui te suivent et lisent ton blog ou regardent ta chaîne te font confiance. Evite les partenariats sans intérêt pour eux. Ca ne te servira pas car tu auras peu de vues et sûrement pas mal de déçus !

TA CONTREPARTIE VAUT-ELLE LE COUP ?

argent
Attention à la hauteur de ton dédommagement. Un article bien fait, bien documenté avec une bonne rédaction et photos sur mesure c’est au minimum 1/2 journée. Et imagine si en plus tu gère le SEO ! Se documenter, créer son contenu, faire un shooting photo, retoucher les photos et mettre tout ça en page. Et parfois se rajoute le déplacement, des autres personnes dont tu peux avoir besoin. Cela représente du temps et des compétences. Ne le fais pas pour 20 balles ! J’ai aussi fait des trucs du genre. Franchement j’ai trouvé nul après de me brader. T’emballe pas pour des offres que tu trouves super et finalement qui sont nulles !

NEGOCIER

deal
Dans les partenariats que je reçois on me propose effectivement des produits. Mais pas pour mes lectrices. Alors je négocie avec eux. Parce que déjà un article avec un lot sera plus lu qu’un autre, après plus efficace je ne sais pas. Et ensuite je préfère gâter mes lecteurs à partir du moment où je leur fais lire du sponsorisé ! Après un article sponso c’est pas un article pourri. Il peut-être tout à fait utile et partager un réel bon plan. Je dis pas du tout que les articles sponsos sont mauvais. Mais ce n’est plus forcément aussi naturel que le blogging avant. On écrivait sur des marques par simple envie. Maintenant elles paient pour ça. Je suis vénale, j’irai en enfer !

ATTENTION AUX PLATEFORMES DE MISE EN RELATIONS BLOGS/MARQUES
Pas que ça ne soit pas bien. J’ai fait quelques partenariats avec une agence de ce type. Mais j’ai eu une expérience déroutante. J’ai testé un produit et je n’ai pas trouvé de changement avant et après. J’ai donc écrit à la personne de l’agence pour lui dire. Je me voyais pas faire un article pour dire, bah mon gars ton truc ça marche pas ! C’est dla merde. Alors j’ai gentiment demandé ce que je devais faire car je ne voulais pas forcément nuire à la marque. On m’a répondu que je devais faire mon article au même titre que si le produit avait été efficace. C’est nul. Faire un article pour dire qu’un produit ne marche pas, c’est bien pour en informer les autres mais étant donné que j’étais sous contrat avec la marque je pense pas qu’ils soient trop contents… Bref, pour ne pas pondre un article sans intérêt pour mes lecteurs, j’ai intégré ce test produit au sein d’un article plus global sur le même thème. Moi voilà depuis cette expérience, je fais super attention à mes partenariats. Je les veux rentables pour moi et utiles pour mes lecteurs.

Tout ce que je viens de te dire est basé sur ma propre expérience de blogueuse et de nana qui bosse dans la com’, j’ai l’avantage de toucher aux deux côtés de la chose. Grâce à mon travail de freelance dans la communication, je peux conseiller et aider aussi les petites marques à mieux penser leurs partenariats. Je devrais le faire payer tiens^^. Donc j’espère que ça t’aide. Après si tu es un-e expert-e en blogging j’ai pas dû t’apporter grand chose mais si tu as toi des choses à m’apporter n’hésite pas à commenter et partager ton savoir !




signature mathilde chamallow addict
Article précédent Article suivant

Tu pourrais aussi aimer lire

5 Commentaires

  • Répondre Claire à

    Coucou Mathilde,
    Je n’ai pas de partenariats importants sur mon blog.
    J’ai eu un site chinois qui m’a contacté pour un partenariat bidon, à l’avenir, je refuserai ce partenariat.
    Bisous

    • Répondre Mathilde Cherry Fizz à

      Coucou Claire, c’est important oui de ne pas accepter n’importe quoi. Par exemple là je viens d’avoir une demande un peu bizarre 😉 J’attends de voir comment ça peut être dans mon style du blog, mais j’ai des doutes^^ A bientôt.

      • Répondre Mathilde Cherry Fizz à

        Ah aussi j’ai vu que le lien vers ta page d’accueil fonctionne pas ainsi que celui qui va sur ta page Fb 😉

  • Répondre My sweet cactus à

    Ce qui me met le plus hors de moi c’est ceux qui acceptent un partenariat sponso et qui ne préviennent pas leur lecteur dans l’article. Pourtant c’est obligatoire sinon c’est puni par la loi ! Je trouve que c’est un total irrespect envers son audience. Malheureusement, même à Strasbourg ils sont beaucoup à le faire…

    Léa-Marie de http://www.mysweetcactus.com

    • Répondre Mathilde Cherry Fizz à

      Je sais que t’aimes pas ça 😉 Je l’ai appris dès que j’ai débuté les articles sponsos qu’il fallait le mentionner après tu vois on te le dit pas, faut un peu le deviner. J’ai dû le lire dans un post d’une collègue. Mais c’est comme dans tous les jobs tu auras toujours des gens qui ne respectent pas… Courage ! 😉 Des noms pour les blogs de Stras !!

    Laisse une réponse