Divers

J’ai testé : Le camping à 3 ans !

J’hésite entre vous raconter comment s’est passé mon premier week-end au camping avec mon fils de 3 ans et mon mari ou alors vous noter juste les bons et les mauvais points ! 
Je crois que je vais plutôt faire la dernière option et commenter !
1// Le trajet, 2h, c’est déjà trop long, “Maman on arrive quand ? Je suis fatigué” (mon oeil, ça c’est l’excuse bidon pour avoir sa tétine ! On a un deal lui et moi, il a le droit de prendre sa tétine que si c’est pour dormir ! Donc il nous prend pour des pigeons, fais son andouille et nous dit en chouinant, “oulala je suis fatigué…” Et ben non, pour une fois maman dit “On ne dort pas c’est pas l’heure”.
Entre-temps : “On arrive bientôt dans la cabane ? Y’a pas de loup ?”
2// Une fois arrivé, faut aller tout de suite maintenant immédiatement promptement de manière instantanée aux jeux ! Bah NON, d’abord on monte la tente, parce que monter la tente avec les moustiques à 20h, très peu pour moi, ni en plein cagnard d’ailleurs.
Entre-temps : “On dort quand dans la cabane ? Y’a pas de loup ?”

3// On va au jeux, alors on fait de la girafe gonflée, on fait du trampoline, du toboggan, de la girafe gonflée, on fait du trampoline, du toboggan, de la girafe gonflée, on fait du trampoline, du toboggan, de la girafe gonflée, on fait du trampoline, du toboggan, de la girafe gonflée, on fait du trampoline, du toboggan, le tout séparé de 20 mètres et à chaque fois tu retires et remets les chaussures, bien sûr il n’a toujours pas compris et je sais pas comment c’est possible que le pied gauche va dans la chaussure gauche.
Entre-temps : “C’est bientôt qu’on dort dans la cabane ? (“On dit une tente”, j’ai répété 10 fois déjà) Y’a pas de loup ?”
4// Tu vas à la piscine du camping, avec plein de nains dedans. Mais plein ! Et là tout est permis. Alors pour le coup tu sais que ton brushing est mort ! Alors quitte à finir les cheveux tout plats et la frange toute droite sur la tête autant en profiter. On dirait que les gamins le devinent et du coup s’en donnent à coeur joie de te finir le portrait ! Ca fait bien marrer tout le monde. Bref tu te fais saucer, tu surveilles, tu ne bronzes pas, tu ne te reposes pas, tu ne nages pas…

Vas-y profite !
Entre-temps : “J’ai le droit d’aller dans la tente ? Y’a pas de loup ?”
5// Tu vas manger. Pique-nique ou snack de camping… T’as faim, pas lui, il va bouffer 2 mini-saucissons et toi tu vas à peine commencer à sortir de la glacière, le paquet de jambon qui baigne dans le fond avec les blocs de glace dégelés (et oui j’ai des heures de camping à mon actif…) que là il te demande pour aller jouer… à la girafe gonflée, au trampoline, au toboggan, à la piscine… Donc tu vas t’engouffrer ton pauvre sandwich pour retourner le surveiller jouer, sauter, pendant que tu t’ennuies… Bien sûr t’as pas cédé tout de suite, t’as dot 5 fois non, mais il a rivalisé de créativité pour trouver plein de trucs qui t’énerve et te fond lâcher ton sandwich pas bon.

Entre-temps : “C’est bientôt le dodo dans la tente, vous dormez aussi avec moi ? (non non on dort à la belle-étoile, y croit que déjà on va lui laisser la tente pour lui tout seul) Y’a pas de loup ?”
6// Toilettes et douches communes ! Oh joie… Je vous l’explique ou pas ? Y’a rien à faire, ça fait des milliers de fois que je lui dis que quand il est aux toilettes il ne touche rien ! Et ben il touche quand même… Et ce qu’il préfère c’est toucher et se lécher les mains ou se toucher le visage après. Je meurs. Au moins il aura des anticorps.
7// C’est l’heure de se coucher ! Après avoir démoustiqué, psssshité et tout, enfin au lit, dans son petit sac de couchage. Je lui explique que papa et moi on va aller s’asseoir devant la tente pour discuter un peu et qu’on viendra se coucher après…  Me coucher à 22h, très peu pour moi, c’est glauque ! Non non ça lui plaît pas. Il est 22h, Monsieur, mate par la fenêtre de la tente et négocie sa sortie. J’ai pas envie de me fâcher… Bref on abandonne et on va se coucher avec lui. 
8// NUIT DE MERDE (oublie des tapis de sol, froid, Vosges, bébètes, soleil, coq embarqué…
9// Après avoir dormi 2 h cumulées à tout casser. Le réveil. 4h30 : “PAPA, MAMAN LE SOLEIL IL DIT QUE C’EST L’HEURE DE SE LEVER !” On lui dit que non, tous les gens dorment encore. Il se rendort. 6h : “PAPA, MAMAN LE SOLEIL IL DIT QUE C’EST L’HEURE DE SE LEVER !”, toujours pas. On entend personne dehors. Ok, il se rendort. 8h : “PAPA, MAMAN LE SOLEIL IL DIT QUE C’EST L’HEURE DE SE LEVER !” Ok c’est bon, on ouvre la tente, Go.
10// “Maman, papa on peut aller aux jeux ?”, il est mignon, on est en pyjama, lui aussi d’ailleurs, on n’a pas déjeuné, il est 8H, non mais allo quoi ! La girafe elle est même pas gonflée !
C’est reparti pour la même journée qu’hier. Boutons de moustiques et fatigue en prime !

C’est bien le fils à ses parents !
Je vous ai fait cadeau des disputes, des pétage de plombs, des insolences du monstre et autres moments agréables ! Parfois je me demande pourquoi je cherche des idées pour lui faire plaisir et voir derrière comme il me gâche bien ça… Mais je pense que c’est le jeu…
Coté soirée en amoureux, on oublie hein ! D’ailleurs coté détente aussi. Se sont ses vacances ! N’oubliez pas, des vacances avec enfants se sont ses loisirs à lui. Après on peut tenter de s’amuser un peu… J’ai fait du trampoline, j’ai fait du bateau, j’ai mangé des crêpes Wahou ! Par contre je suis pas sortie boire un coup, j’ai pas fait de câlins avec mon chéri, j’ai pas lézardé au soleil, j’ai pas mangé normalement, je me suis pas maquillée…
Alors on remet ça quand ? 
  

 Apéro sur l’eau ! Superbe ! Mais 2h à empêcher le gamin de se jeter à l’eau !
signature mathilde chamallow addict
Article précédent Article suivant

Tu pourrais aussi aimer lire

4 Commentaires

  • Répondre letiziabarcelona à

    bon mais ca a l'air chouette comme expérience! ahah tu m'as fait rire avec la girafe, le trampoline, la girafe…etc etc, tu n'as pas arreté!

    http://www.letiziabarcelona.com

  • Répondre Anonyme à

    Pour les toilettes, j'ai peut-être un truc ! J'ai essayé ça a fait son effet… Je dis qu'il y des monstres invisibles, que si on touche on ne s'en rend pas compte mais les monstres en profitent pour grimper sur les mains et puis partout et transmettre des maladies, car les monstres invisibles sont des méchants microbes pirates ! Bon c'est un peu tiré par les cheveux mais il y a tout de suite un mouvement de recul et un temps mort… 😉

  • Laisse une réponse

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.