PHOTO-ACCUEIL_BLOG_CHAMBOULEMENT
Humeur, Les enfants

Le grand chamboulement

Voilà, on a quitté Strasbourg. Le déménagement est fini. On a pris toutes nos affaires le 23 juin, le 28 on était revenus avec les enfants à Nantes. Et depuis le 30 on est en vacances en Bretagne. En gros on ne s’est pas posés depuis à la nouvelle maison. Pour l’instant tout le monde le vit très bien, ça bouge, on n’a le temps de penser à rien, mais clairement dans 10 jours on sera à la maison à Nantes et là on se rendra compte du changement.

Au début c’est tout nouveau, ça change, on découvre des nouvelles choses, mais parfois quand j’y pense, je me rends compte que pas mal de choses vont progressivement manquer.
Déjà les proches, la famille et les amis. Clairement ça va être le plus dur, on se dit, ça va ça fait pas trop longtemps qu’on les a pas vu, et le temps va passer. Et des gens qu’on voyait tous les 10/15 jours voire 3 semaines, on ne les verra plus. Il y a Skype bien sûr, mais c’est pas pareil. En tout cas faudrait réussir à rester en contact via Skype, c’est déjà ça !

Ensuite Strasbourg, la ville va me manquer, la facilité à m’y rendre, les coins que j’aime, les restos, j’y ai rencontré mon chéri, j’ai élevé mes enfants, on avait nos parcs, nos magasins préférés. Bon ça on pourra retrouver sur Nantes mêmes s’il faudra un peu de temps.

Puis le travail, j’ai tout mon réseau que j’ai monté depuis 2007 ! Ca fait un bail quand même, ça va me manquer, forcément ça va être compliqué pour ma société pendant un moment, le temps de retrouver mes marques sur Nantes, de rencontrer les bonnes personnes. On le savait que ça ne serait pas simple, mais ça devient concret.

Puis les enfants, ils ne se rendent pas encore trop compte, pour Camille c’est les vacances dont il ne verra pas ses copains comme tous les étés, tout le monde part de Strasbourg. Mais il ne les verra pas non plus à la rentrée. Ca va lui peser. Puis Clarence, il ira à l’école où il ne connait personne, mais il va s’habituer. Mais il n’aura pas sa famille à part nous. A Strasbourg, on a nos amis très proches qui sont comme la famille, puis la famille, on n’est pas beaucoup mais on est soudés !
Espérons qu’on arrive à garder des liens, on n’a jamais vraiment été séparés.
Puis il y a la famille qu’on ne voit pas trop car il y avait déjà un peu de trajet, bah il y en aura encore plus ! Il y a aussi leur soeur, qui est restée sur Strasbourg. Ils ne se rendent encore pas trop compte, car ils ont l’habitude de ne pas la voir pendant plusieurs semaines, elle part tous les étés pendant des semaines… Quand ils voudront la voir ça ne sera pas possible, il faut encore voir comment faire, c’est pas simple. Toutes ces questions, on n’a pas voulu trop les réfléchir avant, parce que de toute façon on devait bouger, le taf n’était pas à Strasbourg ! On n’allait pas tourner en rond.

Chamallow Addict photo

On n’a pas encore vu comment organiser nos retours, aux vacances, quelles vacances, voiture c’est long, avion c’est cher ! Et puis 4 personnes à déplacer c’est pas rien. On rentrait pas beaucoup chez mes parents parce qu’i y avait 3h de route… Là on en a 6h30 (sans compter les arrêts) puis pour Strasbourg c’est 8h ! Bref encore beaucoup de questions !

Peut-être que tu as déjà vécu ça ? Tu es proche de ta famille et comment tu as fait pour rester proche ou rentrer les voir ? Je suis preneuse de conseils ! Ca me fiche un peu le seum… j’ai pas trop envie de déprimer même si je sais que je serai super bookée avec les enfants, les démarches, le taf, mais l’hyperstimulation n’empêche pas de se sentir mal, au contraire elle peut souvent “enterrer” le truc et d’un coup “pouf”, comme je le sais, je veux l’éviter 😉

Comme c’est drôle de relire cet article que j’ai écrit pendant les vacances à Dinard. Là on est dans notre nouvelle maison depuis 12 jours et en fait je peux déjà vous faire un petit feedback !
Moi je déprime à ne pas bosser, mais je le savais. Je travaille mes cours quand Clarence dort. Eux ils se chamaillent tout le temps, c’est fatiguant à souhait ! Ensuite Camille a déjà un peu déprimé parce que ma tante lui manque et ses copains un peu aussi. Du coup je les occupe pour qu’ils se s’ennuient pas trop.
J’ai été hier à ma première soirée de rencontre professionnelle sur Nantes et j’avais tellement hâte ! J’ai vraiment envie de rencontrer des nouvelles personnes.

Donc voilà pour le moment, ce qu’il s’est passé pour le mois de juillet 😉 Encore plus d’un mois avec les enfants, peut-être que je ne survivrai pas^^

signature mathilde chamallow addict
Article précédent

Tu pourrais aussi aimer lire

4 Commentaires

  • Répondre ManueB à

    ça vous fait tous un sacré changement…
    tout est à reconstruire..
    heureusement il y a les réseaux sociaux, et puis si tu passes par Strasbourg la porte est ouverte !
    bizzz

    manue 🙂

    • Répondre Mathilde Cherry Fizz à

      Oui merci 😉

  • Répondre oth67 à

    Bon courage à toi !
    C’est une mutation pour ton mari ?

    • Répondre Mathilde Cherry Fizz à

      Hello, pas une mutation mais un changement de boulot tout neuf !

    Laisse une réponse

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.